Skip to content

La courbe de croissance – Les soins à distance offrent une solution durable au problème causé par la forte hausse de la population de patients.

Comment les nouveaux modèles de soins parviennent à inverser les tendances insoutenables de croissance dans les principales populations de patients.

Par Martin Trepanier, Eng. PMP. CPHIMS-CA

Les États-Unis consacrent beaucoup plus d’argent aux soins de santé que les autres pays, mais la qualité et l’efficacité de la prestation des soins laissent encore à désirer.

On ne peut pas simplement parler d’un cas de mauvaise gestion de l’argent ou des ressources; cette situation est le résultat de la nature même de la maladie en Amérique. Les maladies chroniques (MC) touchent 50 % de la population de patients et représentent 90 % des dépenses en santé.

Si l’on ajoute à cela l’arrivée des baby-boomers dans l’équation, en tant que population de patients atteints de maladies chroniques (MC) dont la croissance est la plus rapide, il est clair qu’à ce rythme, nous ne pourrons tout simplement pas répondre à la demande de soins en utilisant uniquement les ressources traditionnelles.

En quête de nouveaux modèles de soins

La pandémie a ouvert la voie à des méthodes de soins novatrices, mais avant tout temporaires, auxquelles les patients peuvent maintenant accéder à travers les États-Unis. Avec les centres de services Medicare et Medicaid (CMS) qui ont étendu leur grille tarifaire à la prestation de soins virtuels et de télésanté, on s’est rapidement rendu compte que ces nouveaux modèles de soins devenaient bien plus qu’une solution temporaire.

La politique relative aux services de santé numériques et à distance fait écho à ce constat, en se prononçant rapidement en faveur de ces modèles de prestation de soins et des avantages évidents qu’ils présentent pour les patients et les prestataires. Cette réorganisation de la manière dont nous dispensons les soins est mieux adaptée aux principales populations de patients dont les besoins posent de sérieux problèmes à nos systèmes de santé et dont la qualité de vie ne peut tout simplement pas être améliorée par les modèles de soins habituels.

Maladie chronique = soins continus

Les maladies chroniques sont précisément, chroniques. Lorsqu’il s’agit de traiter ces maladies affectant toute une vie, les soins doivent être prodigués en continu, et principalement à domicile. C’était déjà le cas avant que de nouveaux modèles de soins, tels que la télésurveillance des patients (RPM), ne soient largement adoptés.

Désormais, plutôt que de saisir manuellement les données biométriques, le programme RPM permet de prodiguer des soins en continu. Ainsi, les patients et leurs prestataires de soins sont continuellement informés des principaux indicateurs de santé (tels que le taux de glucose et la tension artérielle), ce qui leur permet de traiter des maladies sous-jacentes et de prévenir toute complication avant qu’une situation d’urgence ne se produise.

La gestion des maladies chroniques exige également que le patient prenne soin de lui-même. Pour ces populations, la santé se joue entre les rendez-vous et dépend de leurs nombreux choix et modes de vie dont l’impact sur les maladies sous-jacentes est déterminant. Avec des programmes de télésanté comme le RPM, ces patients bénéficient d’un soutien entre les rendez-vous et profitent d’un retour d’information personnalisé basé sur les données biométriques collectées. Cela a pour effet de les aider à faire de meilleurs choix qui se traduiront par une amélioration de leur état de santé.

Cette capacité démontre que les soins chroniques ne doivent pas être considérés comme urgents et que la qualité de vie de ces patients peut être significativement améliorée. De plus, la réduction du nombre de ressources cliniques urgentes qui utilisées pour soutenir les patients MC permet de réduire les dépenses de santé, libérant ainsi des ressources qui peuvent être réaffectées à d’autres populations de patients.

Gestion des points délicats

Cependant, la prestation de soins dans la communauté (et littéralement du porte à porte) nécessite une compétence qui ne relève pas des processus traditionnels de prestation de soins de santé. Pour les organisations de santé qui souhaitent accroître leur offre de soins, en dehors des quatre murs de l’hôpital, la gestion de ces éléments manquants peut devenir un fardeau logistique qui freine la croissance du programme.

Pour surmonter ces obstacles et résoudre ces problèmes qui freinent l’adoption et l’expansion des technologies RPM, les organisations de soins de santé créent des partenariats innovants avec des dirigeants responsables de la logistique et des opérations pour prodiguer les soins là où ils sont le plus nécessaires.

Proposer des solutions

Ces partenariats qui fusionnent les compétences de deux secteurs verticaux auparavant distincts, permettent aux systèmes de santé et aux prestataires de faire évoluer leurs modèles de soins en conséquence, tout en continuant à se concentrer sur la prestation de soins de qualité à leurs patients.

En gérant les points délicats qui entravent toute transformation de grande envergure, les partenaires de la logistique de santé numérique aident les systèmes de santé à répondre à cette évolution rapide des besoins et des exigences de leurs patients en matière de soins à distance.

La valeur inhérente des partenariats permettant le déploiement de ces nouveaux modèles de soins est évidente et ses avantages s’étendent à toutes les parties prenantes du processus de prestation de soins de santé.

Ces partenariats permettent aux cliniciens d’étendre leur champ d’action au-delà de la clinique et d’améliorer les résultats médicaux des patients; ils permettent aux organisations de santé de déployer leurs programmes pour atteindre davantage de patients et réduire leurs dépenses dans des domaines clés afin de continuer à innover et à progresser; et, peut-être plus important encore, ils permettent aux patients d’accéder à des soins de qualité qui ont un impact réel et positif sur leur capacité à gérer leur santé avec efficacité.

Réunir tous les éléments

La constitution de partenariats pour concevoir des systèmes de prestation de soins intégrés et efficaces permettrait de modifier les tendances insoutenables en matière de dépenses et de croissance démographique auxquelles est confronté notre système de prestation de soins de santé. Ces modèles de prestation de soins peuvent également améliorer de manière significative la vie des populations de patients dont la croissance atteint des sommets dans le pays.

Au fur et à mesure que ces partenariats innovants se développent, les effets se font sentir partout et nous aident à réinventer et à reconstruire la manière dont nous prodiguons des soins efficaces et de qualité.

Découvrez  ici le soutien logistique et opérationnel permettant aux nouveaux modèles de soins d’atteindre une transformation à grande échelle.

Articles récentes
Lecture de 4 minutes