Skip to content

Intervenir dans la chaîne d’approvisionnement pour la prestation de soins de santé à distance

Forger de nouvelles voies pour créer de multiples sites de soins répondant à nos besoins.

Par Maeghan Innes, MASc Eng., PMP

La chaîne d’approvisionnement a été récemment au centre des préoccupations, avec des blocages et des retards qui ont révélé la véritable complexité d’une grande partie de l’économie actuelle, celle de la livraison des soins à domicile. L’élément le plus complexe et le plus critique de ce réseau logistique est sans doute la chaîne d’approvisionnement des soins de santé, système qui évolue rapidement pour soutenir les modèles hybrides de soins nécessaires à la prise en charge efficace de nos populations.

La chaîne d’approvisionnement des soins de santé

Avant même l’arrivée de la COVID-19, nous avons constaté l’incidence des problèmes reliés à la chaîne d’approvisionnement sur l’ensemble de la prestation des soins de santé. La pandémie n’a fait qu’aggraver ces défis, laissant l’industrie confrontée à la question de savoir comment pallier aux énormes demandes d’approvisionnement imposées par la COVID-19, tout en maintenant son obligation de fournir des résultats dans les soins de santé courants.

S’attaquer à ce problème n’a pas seulement été un défi, il nous a contraints à réévaluer la manière dont nous dispensons les soins dans leur ensemble. Aujourd’hui, les principaux acteurs dans la prestation de soins de santé ne se demandent plus « comment peut-on maintenir le statu quo » ? Au contraire, ils cherchent à redéfinir la chaîne d’approvisionnement des soins de santé de manière à anticiper l’avenir et à permettre la présence de sites pour les soins n’importe où, que ce soit au sein de la communauté, à domicile ou ailleurs.

Un hôpital à domicile

Selon une récente enquête réalisée par Sage Growth Partners, les soins virtuels et à distance sont considérés comme la plus grande priorité, en matière de chaîne d’approvisionnement, par les principaux responsables du secteur de la santé qui doivent faire face aux défis actuels dans ce domaine. La seconde priorité est de faire progresser l’analyse de la chaîne d’approvisionnement à l’aide d’algorithmes d’IA avec d’autres innovations qui permettent de prévoir les perturbations et d’y répondre efficacement.

L’évolution vers des soins à distance fondés sur la valeur nécessite un système spécialement conçu pour desservir plusieurs sites de soins. Ce modèle, parfois appelé « hôpital à domicile », est réalisé en mettant à la disposition des patients une technologie leur permettant d’être en contact avec des cliniciens à distance. Pour les millions de patients dont l’état de santé les rend admissibles à ce modèle de prestation, leur domicile devient leur site de soins.

Tout comme la construction d’une nouvelle route, cela permet de réduire le trafic vers d’autres sites de soins, notamment les cliniques et les hôpitaux physiques. Ces sites sont, et devraient être, réservés aux soins nécessitant une intervention urgente et en personne. Les sites de soins cliniques et d’urgence, étant déjà très sollicités, tout allègement de leurs ressources leur permettra d’accroître leur capacité à fournir des soins efficaces et en temps voulu.

De plus, si nous éliminons la congestion de ces sites physiques de soins et ouvrons la voie à la création de nouveaux sites à distance, nous pourrons non seulement répondre aux problèmes de santé de la population, mais aussi les améliorer.

Le réacheminement dans les soins à distance

Pour soutenir un tel système hybride de soins à distance et en personne, les systèmes de santé doivent trouver des moyens de relier leurs activités à l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, depuis la fabrication et la logistique jusqu’à l’engagement et le soutien des patients. C’est un défi en soi, car la prestation de soins à distance entraîne toute une série d’exigences technologiques et logistiques qui échappent totalement à la compétence des organisations de santé.

Pour combler ces lacunes, les prestataires de soins de santé s’associent à des spécialistes en logistique et en technologie de soins qui leur permettent de se concentrer sur les soins et de connecter efficacement les patients à des ressources de santé à distance. Au fur et à mesure que ces partenariats se développent, les prestataires de soins de santé deviennent de plus en plus performants dans l’adaptation de leurs chaînes d’approvisionnement en vue d’un déploiement à grande échelle des soins à distance.

Les prestataires de services logistiques et technologiques qui ne dépendent d’aucun dispositif ni d’aucun fournisseur développent davantage ces nouvelles voies, en faisant preuve de souplesse et d’adaptabilité pour prendre en compte la quasi-totalité des dispositifs et des fournisseurs. Cela permet aux programmes de soins à distance d’être plus rapidement et plus largement évolutifs. 

Relier la chaîne

Face à l’augmentation rapide des demandes de télésanté et des services de soins à distance, les prestataires ont besoin de solutions fiables et cohérentes pour préserver tout le potentiel de cette chaîne d’approvisionnement. Des partenariats innovants contribuent à la création d’une chaîne d’approvisionnement capable de soutenir un système de soins à la fois adaptable et efficace, qui traite les patients à distance, non seulement dans un cadre clinique, mais aussi en dehors de celui-ci.

En généralisant les soins à distance, nous pourrions transformer le système de soins de santé dans son ensemble et réduire la pression sur notre chaîne d’approvisionnement, qui est déjà très sollicitée.

Découvrez comment Medioh transforme les soins à distance en une réalité évolutive.

Articles récentes
Lecture de 4 minutes